humeur

Devenir adulte…

Hello,

Je suis enfin de retour après quelques semaines d’absence. Aujourd’hui j’avais envie de vous parler d’un sujet qui me tient plutôt à cœur face auquel je me retrouve régulièrement confronté.

Comme vous le savez, j’ai 23 ans (dans deux mois) et toutes mes dents…. Je suis en couple et je vis avec mon chéri depuis bientôt trois ans. On a emménagé ensemble alors que nous étions tous les deux étudiants. Cette année ça fait 5ans que nous sommes en couple (déjà!!).

Comme certains d’entre vous le vive peut être ou l’on déjà vécu, à chaque repas ou soirées entre amis nous avons le droit aux GRANDES QUESTIONS EXISTENTIELLES .

« Alors, c’est pour quand ? »

J’entends par grandes questions existentielles : le bébé c’est pour quand ? Et le mariage ? Bientôt la maison ?

Autant vous dire qu’actuellement ce n’est pas du tout dans nos projets. Nous sommes autonome certes, mais encore de grands enfants dans l’âme à regarder une série en une soirée, collectionner des pop et j’en passe.

Au début, je trouvais ça drôle qu’on nous pose ce genre de questions. C’était affectueux, gentil… Mais au bout d’un moment quant ces questions sont répétitives, elles ont tendance à nous déclencher une crise d’urticaire (Oui rien que ça…).

Et là c’est la remise en question !

Mais quand mes premières amies ont eu leurs enfants ou se sont fiancés j’ai commencé à m’interroger.

Est-ce normal que pour le moment, je ne me vois pas avec un enfant, ou me marier ? Nous n’avons pas de projet d’achat immobilier, va t-on tout gâcher ?

Tu finis par te demander si tu n’es pas à coté de la plaque. Ces questions répétitives et souvent courantes aux repas de famille t’interroge sur ton propre avenir que tu as clés en main.

On a tendance à vouloir détourner le sujet, ou sortir une petite blague faisant comprendre que STOP.

Puis tu changes quelque chose dans ton quotidien et selon ces personnes ça y est c’est le moment :

Nous avons récemment déménagé dans un logement plus grand, avec une chambre supplémentaire. La chambre en plus a fait débat. Pour nous cette chambre sert de bureau et de chambre d’amis. Mais pour notre entourage, cette chambre est … La chambre du bébé !!
Je vous laisse imaginer le désespoir pour certain quand ils ont vu mon chéri installer son ordi de Gaming…

On peut penser que se marier et avoir des enfants est normal et représenter le cours de la vie après les études, et le travail. Mais non !

En réfléchissant bien, chacun à sa propre représentation de l’avenir et de sa vie. A partir du moment ou on est heureux et qu’on est fière de ce qu’on a accompli c’est le plus important. Vous ne pensez pas ?

Est-ce nécessaire de faire subir aux autres une certaine pression ? Est ce qu’on doit ressembler aux autres pour les satisfaire ou se satisfaire?

Mais en traînant sur les réseaux sociaux et en parlant avec certaines amies, je me rends compte que je ne suis pas la seule à avoir d’autres projets, tous fous et différents les uns des autres.

Pour finir, je pense qu’on doit s’écouter et franchir le cap quand on en ressent le besoin. Dans tous les cas, cela reste notre choix, notre envie et le plus important reste de s’écouter. On ne sait pas de quoi l’avenir est fait, mais on doit donner le meilleur de nous même pour qu’il soit le plus beau et le plus accomplissant.

J’espère que cet article vous a plu. J’ai pris beaucoup de recul a écrire pour l’écrire, car il y a quelques semaines de cela je n’aurais pas pu vous dire tout ceci. Dites moi ce que vous avez pensé de ce petit bout de ma pensée.

Ps : je reviens en force ça y est, n’hésite pas à t’abonner !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s